Close

Alex De Lavoie Artiste-Peintre

Alex De Lavoie, née au Témiscouata dans un petit village nommé : Packington. Quatrième d’une famille de neuf enfants, Alex se démarque déjà en dessin à l’école élémentaire dans ses cours d’art. De plus, elle visite une gardienne à Notre-Dame du Lac qui l’encourage à dessiner et à qui elle voue un amour sincère.
Pour prendre soin de sa famille, son père s’exile dans les bois et mines du Grand Nord canadien et doit déménager en Estrie, à Sherbrooke, pour subvenir plus confortablement aux besoins de la famille de plus en plus grands. Elle complète un certificat sur l’histoire de l’art et expression artistique pour agrandir ses connaissances sur ce sujet ainsi que sur les grands maîtres de l’histoire de l’art, à l’Université de Sherbrooke.
À l’adolescence, due, aux pressions de l’éducation de l’époque, elle prend un cours sur le dessin industriel pour arriver sur le marché du travail le plus rapidement car impossible de se diriger dans les arts sous l’autorité de son père.
Trois enfants sont nés dont deux vivants et ce mariage prend fin après douze ans. Très peu de temps est alloué pendant ces années pour l’art et ce n’est qu’après le divorce que les expositions commencent. Un nom d’artiste : Alex De Lavoie, apparaît provenant du nom de ses ancêtres.
Talentueuse au théâtre, elle joue du Michel Tremblay, fait de la composition de monologue ainsi que du chant et spécialement son idole : Édith Piaf. Elle exploite le portrait avec des yeux qui parlent au milieu de ciel et forêts du Nord. Elle se laisse influencer par Moddigliani, par le caricaturiste Hudon qu’elle apprécie particulièrement car elle réussit admirablement dans ce domaine. Elle aime cet humour sarcastique mais rien ne semble surgir en style précis qui peut lui faire gagner sa vie avec cet art.

 

CV Alex de Lavoie

Un reportage Radio Canada Alex de Lavoie artiste peintre art naif